J’ai remarque qu’il y’a bp de soeurs ki ont peur ou ki hesitent a porter le Hijab et j’ècris cet article tres interessant ki pourra inchAllah les aider.Une des premières applications de la pudeur que nous allons aborder concerne la femme. Il s’agit du voile. Nous allons voir qu’à travers le voile [et donc la pudeur], lorsque la femme suit le droit chemin [en étant pudique] c’est toute la société qui prend le droit chemin également. C’est bien pour cela que les ennemis de l’islam se sont toujours attaqués à la femme en premier [Vous avez, sans doute, remarqué que la plupart des « Chobohate » ( Tout ce qui est spécieux, c'est-à-dire trompeur sous une apparence de vérité) qui circulent concernent la femme.]
Ils cherchent à faire perdre la notion de pudeur à la femme car si elle est perdue, il devient alors facile de dépraver toute la société et de lui faire perdre sa pudeur.
Si le devoir de pudeur est une obligation pour l’homme, pour la femme cette obligation est décuplée et les devoirs sont plus stricts car la nature même de la femme est différente. La pudeur est comme une seconde nature chez elle.
Si je te demande, ma sœur, quel est l’objet le plus précieux que tu as (un bijoux ou un diamant) ? Ne vas-tu pas le protéger des regards ? Plus l’objet a de la valeur et plus tu le préserveras. Et bien, c’est la même chose pour ta pudeur et ton voile. Donc, la pudeur est la chose la plus précieuse chez une femme, et le plus haut degré de pudeur est de préserver son corps [ à travers une tenue pudique(le voile).]
Ne vois-tu pas comment la coquille protège la perle au fond de la mer ? La coquille n’a pas un aspect admirable, mais elle est indispensable pour préserver la pureté de la perle. Le voile c’est pareil.
On pourrait se poser la question suivante, pour faire passer le message avec délicatesse : « Pourquoi le voile n’a-t-il pas été exigé des hommes ? » Est-ce une injustice envers les femmes pour les contrarier ? Non ! C’est tout simplement parce que cent hommes qui essayent de faire en sorte qu’une femme s’attache à eux, à travers leur apparence, n’y parviendront pas ! Tandis qu’une seule femme peut faire en sorte qu’une centaine d’hommes à la fois s’attachent à elle, si elle le souhaite. Elle est la source de l’émoi, et c’est à elle que le voile à été recommandé.
Une chose étonnante, et admirable, à remarquer, c’est qu’avant l’arrivée de l’Islam, Le concept même de beauté chez les arabes, les romains et les autres nations, était lié à la beauté du corps. Lorsque l’Islam est arrivé, il a placé les critères de beauté à un niveau supérieur (à celui de l’apparence) en invitant l’humanité à purifier ses goûts, et à les adapter à son avancée (Civilisationnelle).
L’islam est arrivé pour dire non ! Le plus important chez une femme ce n’est pas que son corps soit dénudé ! Pas du tout ! L’islam est venu attirer l’attention sur le fait que la beauté des nobles caractères, de la sensibilité et des sentiments constituent l’essentiel des qualités humaines. Pour que l’homme ne réduise pas la « valeur » de la femme à son corps, l’Islam lui dit que le plus important c’est la beauté du joyau! Oublie la beauté du corps, qui n’est réservée qu’à un seul individu, le mari légal.
Ces propos [et cette vision] sont-ils raisonnables ? L’Islam n’a-t-il pas honoré la femme ? [N'a-t-il pas amélioré sa condition en la considérant autrement qu'à travers son apparence ?]
Passons à ce que disent beaucoup de gens, qui demandent :
« Qui a dit que le Coran recommande le voile ? Et qui a dit que le voile est une obligation ? »Regardons les versets ma sœur. Allah (SwT) dit: «Ô Prophète! Dis à tes épouses, à tes filles, et aux femmes des croyants, de ramener sur elles leurs grands voiles.(…) » Le « grand voile » (Jilbab) est le tissus qui couvre le corps. C’est limpide. Sois attentive! Il dit « aux femmes des croyants » qu’on vienne pas nous dire que c’est destiné uniquement aux épouses du prophète (Psl). : « (…) de ramener sur elles leurs grands voiles, elles en seront plus vite reconnues et éviteront d’être offensées.(…) »C’est mieux pour elle d’être habillée ainsi pour être reconnue comme pratiquante et traitée avec plus de considération [Vous avez sans doute remarqué que les gens qui portent les vêtements de la piété sont traités avec égard, qu'ils soient hommes ou femmes]. Vous voyez bien que le voile est une prescription obligatoire. C’est ce que dit le Coran d’Allah (SwT). Ce n’est pas une « pratique » basée sur le volontariat (Sunna).

Et dans un autre verset « Et dis aux croyantes de baisser leurs regards, de garder leur chasteté, et de ne montrer de leurs atours (…)» Il n’est pas permis que tu montres les attraits de ton corps « que ce qui en paraît(…) » Chez la plupart des savants (exégètes) il s’agit du visage et des mains. Le Coran est si clair, donc qu’aucune ne vienne dire qu’il y a ambiguïté, ou bien « Où se trouve le verset qui recommande le voile ? D’où vient l’obligation ?

0 commentaires à “LA FEMME EN ISLAM”


  1. Aucun commentaire

Laisser un commentaire



LE CHAPEAUTEUR |
Changer dans sa tête,bouger... |
PREPARER TON EXAMEN |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | LE MONDE DE LA FANTAYSIE
| l antre de benabordeaux
| HOMMAGE A JONATHAN DENIS-QU...