Depuis un certain temps  j’avais rencontré bon nombre de frères qui me posaient des questions de style : De quel groupe de musulman fais-tu partie ? Est-tu tablighite (du groupe prosélyte Tabligh) ? Es-tu Salafiste ( groupe politico-religieux né en Arabie) ? Es-tu Ikhouanite (de frères musulmans) ? Es-tu de Ahbache (groupe soufiste) ? Es-tu fondamentaliste ?….etc. 

Pour répondre à tous ces frères, je leurs dit tout simplement que je ne suis ni des uns ni des autres.  Je me définis comme étant un MUSLMAN SIMPLE  qui, malgré son passé de nomade, essaye d’être moderne et intégré.  L’islam selon moi, est un ensemble de valeurs humaines qui peuvent être partagées par chaque être humain quelque soit sa religion, ou sa nationalité. Les valeurs de l’islam sont humaines avant tout : La liberté , la dignité, la tolérance, l’acceptation de l’autre, et la fraternité entre tous les peuples du monde. Les préceptes de l’islam, d’après moi, s’organisent sur trois volets :

 1)   Sur le volet individuel 

Il faut avoir une croyance ferme en un Dieu seul et unique. 

 La foi est un facteur capital pour retrouver le bonheur intérieur et l’épanouissement personnel. Etre croyant signifie être droit, cohérent,  et honnête envers soi même et envers les autres, qu’ils soient musulmans ou non. La foi redonne confiance en soi. Elle ne peut être utile que lorsqu’elle est accompagnée des actes positifs et concrets.  En effet, en islam il n’existe pas la notion « musulman pratiquant ou non pratiquant », car La foi et la pratique sont inséparables.  On ne peut dire qu’on est musulman alors que l’on ne pratique pas sa foi.    Un musulman non pratiquant est, à mes yeux,  comme un français qui se revendique  de  ‘ La droite’  alors qu’il n’est pas convaincu  des  idées de ‘La droite’. 

2)   Sur le volet collectif (au sein de la société)

Je crois à un islam qui invite tous les Hommes à se connaitre, à se parler et à échanger les idées. Dieu a dit : « Ô Hommes ! Nous vous avons créés d’un mâle et d’une femelle, et Nous avons fait de vous des nations et des tribus, pour que vous vous entre- connaissiez. Le plus noble d’entre vous, auprès de Dieu, est le plus pieux. Dieu est certes Omniscient et Grand- Connaisseur. » Verset 13 de la sourate Les appartements. Le musulman doit être utile au sein du milieu où il évolue. Il doit être utile non seulement pour les musulmans mais pour les non musulmans. Comme le disent nos amis les chrétiens, il faut être comme l’arbre qui donne ses fruits aux autres…  Le musulman, selon moi, doit être un élément qui répand la paix,  la sécurité et la tolérance partout dans ce bas-monde. 

De même,  Il n’est pas permis au musulman de contraindre une personne en matière de religion. Allah, Exalté soit-Il, dit : {Nulle contrainte en religion!} [Coran 2/ 256].

Il ne faut pas, à titre d’exemple,  obliger une personne  à se vêtir d’une telle manière ou à se marier avec telle personne si elle n’en veut pas… 

3)   La relation entre  musulman et  non musulman  L’islam a défini la relation entre le musulman et le non musulman par le respect mutuel.  Chacun doit respecter la croyance et la conviction religieuse de l’autre. Être musulman ne signifie pas forcément être supérieur.  La supériorité en islam ne se mesure pas non plus par les moyens matériels. Elle est plutôt  mesurée par la force de la foi et la conscience en Dieu. Dieu a interdit au musulman de mépriser autrui et a promis d’élever le degré  de celui qui adopte un comportement d’humilité envers les autres …  Par ailleurs, Dieu a rendu sacré la vie humaine.  

Le coran (paroles de Dieu) affirme que celui qui supprime une vie humaine est comme s’il avait supprimé tous les Hommes. Et quiconque fait don de la vie c’est comme s’il faisait don de la vie à tous les Hommes. 

Le coran a cité, dans ce contexte, l’histoire de deux fils d’Adam dont l’un dit à son frère : 

« Si tu étends vers moi ta main pour me tuer, moi, je n’étendrai pas vers toi ma main pour te tuer : car je crains Dieu, le Seigneur de l’Univers. » Verset 28 Sourate La table servie.

 De plus, le prophète a dit que « Le musulman doit être docile et fréquentable. »  En fin, l’islam tel que je le conçois, est  un principe qui prône la paix et  la fraternité entre tous les peuples du monde.  En effet, notre monde ne peut être agréable que lorsqu’elles y  sont répandues les valeurs de  la paix, de la sécurité, de l’ordre, et  du bien être  de tout être humain. 

 En bref, c’est  cet islam auquel  je crois et j’invite tous les jeunes de ma génération à y croire et à l’adopter. 

0 commentaires à “Ma vision de l’Islam”


  1. Aucun commentaire

Laisser un commentaire



LE CHAPEAUTEUR |
Changer dans sa tête,bouger... |
PREPARER TON EXAMEN |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | LE MONDE DE LA FANTAYSIE
| l antre de benabordeaux
| HOMMAGE A JONATHAN DENIS-QU...